navigation

Préparer sa candidature 24 décembre, 2008

Posté par bloginvestrh dans : Recrutement , trackback

Comment se préparer en amont et bétonner sa candidature ? 

 Comme dit précédemment, il faut se mettre dans un état d’esprit de projet. Plus en détail, une candidature bétonnée, sera une candidature qui répondra à toutes les exigences du poste, que ce soit celles clairement exprimées par l’annonce, ou bien celles qui sont sous-entendues. 

Pour cela, il faut prendre le temps de bien lire l’annonce, de se renseigner sur l’entreprise, ses projets, ses principales missions. 

Dans chacune de vos candidatures, essayer de mettre constamment en relief deux niveaux : vos compétences et vos sensibilités. Cela est valable aussi bien pour votre CV que vos lettres de motivation. En effet, ces deux outils forment l’essentiel d’une candidature, …mais pas sa totalité. 

Un bon CV est un CV qui est adapté à l’offre d’emploi (ou au poste visé par la candidature spontanée). Généralement, un CV générique est rédigé (cela prend beaucoup de temps) puis est adapté pour chacune des offres. 

Il doit constituer une réponse à toutes les questions que l’employeur se pose pour sa présélection. Mais avant cela, il faut qu’il accroche l’attention du recruteur. Cela ne passe pas forcément par des formules choc ou un graphisme exubérant. 

Premièrement, il doit contenir des mots clés, visibles à la première lecture (10s), qui renvoient à l’annonce et qui vous permettront de remonter dans les moteurs de recherche. 

Deuxièmement, il doit être le plus lisible et le plus organisé possible (pour vos expériences professionnels, distinguez bien la durée de votre expérience, le nom et le type de structure dans laquelle vous l’avez effectué, les missions principales que vous avez menées ainsi que vos réalisations et éventuellement les secteurs dans lesquels vous êtes intervenus). 

Ce n’est que comme cela que le recruteur trouvera une réponse à ses besoins.  N’oubliez pas que moins d’une minute est consacrée à la lecture d’un CV. 

Quant à la lettre de motivation elle ne doit pas en être une reformulation du CV. Il ne faut retenir que les expériences qui vous servent le plus pour atteindre votre objectif et ne pas hésiter à évoquer plusieurs aspects de votre profil (votre savoir, votre savoir-faire, votre savoir être, votre sensibilité, votre personnalité). Cela permettra au recruteur d’obtenir une vision globale de vous. 

En espérant que vous passiez avec succès la première sélection, l’entretien d’embauche reste l’étape fatale ! Un des conseils que je donne est de ne jamais avancer des choses dans le CV et la lettre de motivation que vous ne pourrez pas justifier lors d’un entretien.  Un entretien réussi est celui dans lequel vous allez démontrer, sans le dire, que vous répondez au profil. Autrement dit, il faut se vendre, certes, mais subtilement. 

 Un petit conseil pour positiver, mettez vous en tête que quel que soit la suite de l’entretien, il doit vous apporter quelque chose. Soit sur le marché, soit sur les pratiques. Essayer d’apprendre, vous en sortirez renforcé. 

Il faut également trouver le bon équilibre entre l’humilité et la confiance en soi. Il est très désagréable de se retrouver face à des candidats affirmant qu’ils savent tout faire et qui veulent révolutionner votre entreprise. Autant qu’il n’est pas rassurant de voir quelqu’un douter de tout ce qu’il dit, de ses capacités à réaliser, à proposer. L’entretien est une étape stressante et il est tout à fait normal de ne pas se sentir à la hauteur. Mentez vous à vous-même, dites-vous que vous en êtes capable, car si vous n’êtes pas convaincu, comment voulez-vous que le recruteur le soit ? 

Quels sont les outils indispensables au chercheur d’emploi ? 

Parmi les outils indispensables, il y a évidemment l’incontournable CV et lettre de motivation.

Ce seront vos principaux supports de communication. Le papier se fait de plus en plus rare, misez sur les nouvelles technologies ! En effet, un blog ou une page personnelle reprenant votre CV et vos principales réalisations peuvent être un véritable atout. Vous pouvez également vous servir des réseaux sociaux pour vous nouer des contacts et vous faire connaître des recruteurs. Le plus connu et efficace est sans doute le site www.viadeo.fr  La plateforme Facebook peut être utilisée à but professionnel, mais ne vous méfiez jamais assez de votre « e-réputation ». Il faut pouvoir maîtriser tout ce qu’il se dit sur vous sur Internet, pour que votre recruteur n’ai jamais de surprise en tapant votre nom sur Google ! 

Khadija Boughaba

Décembre 2008

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

jevendici |
AFAIR conseils |
Aerospace-Experts |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Despre Fondurile Structural...
| Club des Investissements de...
| SERVIPRO