navigation

Génération des 20-30 ans et modes de recrutement 31 août, 2008

Posté par bloginvestrh dans : Recrutement , trackback

Auteur: Khadija Boughaba

Les nouveaux modes de recrutement et la génération Y 

Le développement rapide de l’e-recrutement représente un facteur déterminant également dans le monde de recrutement et des rapports employeur – candidat. Constituant dans un premier temps un atout considérable dans la recherche d’emploi et le recueil de candidatures, il génère actuellement plus de frustration de la part des candidats qui postulent à de multiples annonces sans avoir de feedback, et une insatisfaction de la part des employeurs qui sont noyés de cv  sans qu’ils ne soient réellement adaptés au profil recherché. 

Même  dans le cas d’une sélection, les profils ciblés ne sont pas toujours disponibles car les CV thèques sont partagées (Le candidat ayant postulé à une annonce, dépose son cv au niveau du site de d’emploi en premier lieu, et son profil devient accessible à toute entreprise s’abonnant à la CV thèque ) 

Conséquences : les candidats les plus pertinents sont sollicités par plusieurs employeurs, les propositions pleuvent à  leur faire perdre la tête, et ils ne se sentent même plus obligés de se rendre aux  rendez-vous pris.   « Nous avons eu plusieurs cas où nous avons découvert que les candidats disposaient de plusieurs offres, et signaient les contrats d’engagement en abandonnant  la veille de la prise de fonction sans avertir leur nouvel employeur ». 

Ces attitudes sont rencontrées à des niveaux allant jusqu’à des postes de responsabilité élevés, engendrant des perturbations et des pertes considérables à l’entreprise. 

Telle l’utilisation anarchique des téléphones portables, sonnant à tout bout de champ, sans obéir à des règles d’utilisation ; le e-recrutement,  s’il n’est pas utilisé de façon optimale, risque de nuire beaucoup plus que de servir le recrutement. 

Alors que faire, afin de  mieux tirer profit de ces nouveaux outils,  de construire de nouvelles relations avec les jeunes générations et de stabiliser les ressources humaines au sein de ces entreprises ? 

L’effort incombe aux entreprises d’abord qui doivent cultiver de véritables rapports fondés sur des valeurs de respect, d’ouverture et de reconnaissance vis-à-vis de leurs collaborateurs. Il est temps de prendre conscience que nous ne pouvons perpétuer des pratiques n’ayant plus de plus-value aujourd’hui avec l’effet de la globalisation, internet ou avec l’arrivée des entreprises  étrangères s’installant sur notre territoire. 

En anticipant tous les besoins et attentes de la jeune génération, tout en créant les conditions favorables d’une intégration réussie et une relation durable, l’entreprise s’attachera à optimiser l’épanouissement de ses collaborateurs qui facilitera l’expression de leur potentiel en production et créativité tout en contribuant à sa performance. 

 Attirer et fidéliser c’est le nouveau combat de l’entreprise marocaine d’aujourd’hui! 

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

jevendici |
AFAIR conseils |
Aerospace-Experts |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Despre Fondurile Structural...
| Club des Investissements de...
| SERVIPRO